« Lulu, fille de marin » d’Alissa Wenz.

cvt_lulu-fille-de-marin_9104

Alissa Wenz a décidément de multiples talents, et son premier récit est un vrai plaisir de lecture : en évoquant sa grand-mère Lucienne, elle trouve le ton juste, parvenant à faire sourire et à émouvoir aussi le lecteur. Elle fait entendre une voix et un parler ancrés en Bretagne, mais dont la portée est universelle. C’est un portrait, un hommage, et finalement un dialogue touchant entre la grand-mère et sa petite-fille. Je n’ai pas pu lâcher ce livre, l’ai dégusté, et fini comme à regret.

Je découvre les éditions Ateliers Henry Dougier qui mettent en valeur le texte avec élégance : originalité du titre sur la couverture, emplacement de la pagination, tout contribue à combler le lecteur.

Ce texte sort aujourd’hui : courez l’acheter !

Publicités

Acheter et vendre des livres à ses voisins !

J’ai découvert et testé aujourd’hui un nouveau site Internet qui met en relation des voisins, dans toute la France, intéressés par le fait d’acheter/de vendre à moitié prix des livres récents et en bon état.
Cela s’appelle FiftyBooks.
Allez-y, inscrivez-vous, ça ne prendra que s’il y a du monde…
L’idée est de prolonger la vie des livres et aussi de rencontrer des lecteurs.