9782812611049

C’est le deuxième livre d’Alexandre Seurat : La maladroite m’avait bouleversée, tant le récit documenté d’une maltraitance de parents vis-à-vis de leurs enfants était puissant. Ici, dans L’administrateur provisoire, il s’agit de l’enquête menée par le narrateur sur son arrière-grand-père, Raoul H. Il fouille dans les archives et interroge sa famille pour établir et comprendre comment ce dernier a participé à la spoliation des biens juifs sous l’Occupation. L’écriture tient en éveil de bout et bout, c’est à lire car le sujet est peu traité en littérature.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s