ko-couv

La lecture des albums d’Asaf Hanuka n’est pas confortable car on suit le narrateur dessinateur dans ses affres existentielles, comme dans ses angoisses et colères de citoyen israélien. Le dessin est parfois violent, souvent à la lisière du fantastique.

Une sélection de planches du premier album ici. Du deuxième album ici. Du troisième album ici. A découvrir !

koatelaviv2-couv9791090090873

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s