9782754806282

J’ai eu envie de découvrir cette bande dessinée grâce à l’exposition du Mémorial de la Shoah. Je n’ai pas été déçue. Il s’agit de l’histoire du boxeur tunisien Victor Young Perez, champion du monde en 1931, qui s’installe à Paris. Déporté à Auschwitz en 1943, parce que juif, il meurt abattu le 22 janvier 1945, parce qu’il donnait du pain à des camarades. Le dessin, dans les tons gris-marron, raconte bien les combats de boxe, au sein même du camp de concentration. Les allers et retours temporels sont réussis et très bien articulés.planches_40367

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s