114117982

Le Mémorial de la Shoah propose toujours des expositions (mais aussi des conférences, des formations, des visites) d’une grande qualité. C’est encore le cas ici, avec une exposition en apparence brève mais très dense, et bien présentée. Les explications sont claires et donnent envie d’aller plus loin dans la découverte. J’ai aimé retrouver ce que je connaissais un peu, Maus de Spiegelman, Deuxième génération – Ce que je n’ai pas dit à mon père de Michel Kichka, Yossel de Joe Kubert, Miriam Katin dont je parlais récemment , Nous n’irons pas voir Auschswitz de Jérémie Dres, Will Eisner, La propriété de Rutu Modan… Mais j’ai surtout envie de lire tout le reste, ce que la dernière salle proposait de faire en mettant à disposition des albums. On trouve sur le site du Mémorial une description complète du parcours.

Publicités

Une réflexion sur “« Shoah et bande dessinée » au Mémorial de la Shoah.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s