14br

Le titre de l’exposition peut sembler bien énigmatique, l’amour n’étant pas la première chose qui submerge face aux œuvres de Maurizio Cattelan, mais la visite vaut le coup, pour trois raisons :

  • ce n’est pas l’indifférence ou l’incompréhension qui dominent -comme souvent pour moi devant l’art contemporain- mais la surprise, le choc, l’intérêt
  • les commentaires sur les œuvres sont rédigés par des personnes différentes, écrivains, prêtres, conservateurs ou artistes, ce qui casse l’habituel discours muséographique
  • le lieu, la Monnaie de Paris, est superbe, et accueille avec un décalage bienvenu cet artiste

 

Publicités

2 réflexions sur “Maurizio Cattelan, Not afraid of love.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s