1182125-affiche-film-juste-fin-monde

J’ai été bouleversée par ce film, qui parle si bien de la distance, temporelle, affective, linguistique, en filmant pourtant si près ses interprètes; ces derniers sont admirables. Les mots de Jean-Luc Lagarce sont puissants et ils éclatent au visage. Seule la musique m’est d’abord apparue comme dissonante par rapport au texte de Lagarce, je l’ai tout de suite associée à Xavier Dolan mais j’ai vite compris qu’elle était salutaire pour le spectateur, comme une respiration, une trouée vers un ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s