unknown

Deuxième livre reçu dans le cadre de mon abonnement à Livre-moi(s) et lu d’une traite. L’écriture est sans prétention, parfois un peu maladroite, mais l’ambiance glauque de ce coin du Périgord est tout de même assez bien rendue. Je conseille non sans malice ce polar à mes amis parisiens qui rêvent d’ouvrir des chambres d’hôtes loin de la capitale…!

C’était ça, finalement, la campagne, des problèmes de toiture, de voisins, de chiens et l’odeur de la merde qui recouvrait tout, tout le temps. (p. 105)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s