mikesplace-couv

Cette bande dessinée israélienne raconte l’histoire d’un bar, Mike’s place, lieu convivial de rencontres à Tel-Aviv entre personnes de toutes religions et nationalités. Un endroit emblématique du vivre ensemble, comme le dit cette drôle d’expression à la mode. Un attentat suicide vient briser cette harmonie. Alors qu’un journaliste américain avait entrepris de tourner un documentaire sur ce bar hors du commun, la perspective se modifie quelque peu…

J’ai aimé que chaque chapitre s’ouvre par un verset du Coran. J’ai été impressionnée par la violence de l’attentat, mais plus encore par la force vitale des personnages. On peut lire le début de la BD ici. Et c’est une histoire vraie, à peine remaniée par la fiction…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s