sauve-qui-peut-la-viem253467

(…) cette grande et vieille bâtisse que nous avons achetée dans l’Hérault, l’année du décès de mon père. Pourquoi là plutôt qu’ailleurs, quand on n’a ni racines ni ancrage régional ? (…)

Longtemps je n’ai apprécié la campagne qu’à l’écran, dans le cinéma d’Ingmar Bergman ou de Woody Allen par exemple : une campagne fleurie, radieuse, enchantée, peuplée d’oiseaux et de papillons colorés et sans le moindre insecte piquant ou rampant… La vraie, celle de la réalité, je ne l’aimais guère. J’abhorrais plus encore les maisons de campagne, lieux de fixité que j’opposais à mon goût des villes,  des voyages et des hôtels, en un cosmopolitisme revendiqué. Ce goût ne m’a pas quittée, toute occasion est bonne de partir, de préférence vers des pays inconnus et lointains. Pourtant, j’aime aussi les retrouvailles estivales dans ce qui est devenu, en quelques années, une maison de famille.

J’aime dans ce livre la réflexion sur l’exil, l’identité, les efforts pour sortir du déterminisme familial, la volonté d’être heureux, et cohérent, en somme. Une page sur le changement de nom est émouvante :

Comme mon père, les Juifs qui ont changé de nom laissent un signe en chemin, pas leur judéité, même si, souvent, la transmission était ténue du point de vue culturel et, plus encore, religieux. Voir en eux des Juifs honteux est erroné et injuste, car cela constitue une sorte de stigmatisation au second degré. Je m’insurge contre un tel jugement. Leur décision fut un choix salvateur, fait dans l’ombre portée d’une époque périlleuse. A la génération suivante,  dans un contexte différent, certains de leurs enfants, devenus eux-mêmes parents, regrettent cette décision. Ils voudraient revenir au nom d’origine, le récupérer pour le sauver de la disparition. Et aussi le porter comme le reliquat d’une judéité devenue si fragile qu’ils souhaitent d’autant plus l’affirmer.

Publicités

4 réflexions sur “« Sauve qui peut la vie » de Nicole Lapierre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s