ombres-blanches

J’ai vu récemment à la librairie Ombres Blanches à Toulouse une corbeille remplie de livres de poche empaquetés et munis d’une petite étiquette à passer en caisse : on achète mais on ne sait pas quel livre, soit que l’on veuille se laisser surprendre, soit que l’on veuille surprendre quelqu’un… Les livres ont bien sûr été choisis avec soin par les libraires. J’ai aimé que la librairie de mon enfance et adolescence ait cette idée. J’ai repensé au Fil enchanté, un service téléphonique que j’appelais et qui me racontait une histoire au creux de l’oreille… J’étais fan, une des rares utilisations du téléphone familial non censurées alors !

20160321_113756_HDR

Au Salon du livre de Paris samedi, Livre Paris, j’ai découvert Livre-moi(s), qui propose d’envoyer de façon personnalisée un livre chaque mois, la durée de l’abonnement étant libre. Derrière cette boxe surprise œuvrent une libraire, Aurélie Durand (et Corentin Brossaud). J’ai bien envie de me laisser tenter… Pour en savoir plus, allez ici

C’est assez ingénieux que des libraires imaginent de mettre en scène leur expertise en matière de conseils littéraires. Cela me rappelle aussi l’initiative des bibliothécaires, préparant pour des occasions particulières (Noël, les vacances estivales…) des pochettes surprise autour d’une thématique.

Publicités

Une réflexion sur “Se laisser surprendre par les livres ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s