4985971-722x1024

J’avais beaucoup aimé de ce même réalisateur Nulle part, terre promise mais qui date déjà de 2008 et je suis allée voir Je ne suis pas un salaud davantage attirée par l’intrigue : Eddie (incarné par Nicolas Duvauchelle) est agressé de nuit par un groupe de personnes et va identifier Ahmed à tort. Tout va alors se dérouler comme dans une tragédie dont on connaît ou du moins pressent l’issue fatale : le bonheur familial ne semble jamais véritablement exister avec sa compagne (jouée par Mélanie Thierry) et son fils ; le travail difficilement obtenu n’apporte aucune satisfaction… La violence est sourde, toujours là, et elle ouvre et referme d’ailleurs avec force le film par sa bande musicale.

je_ne_suis_pas_un_salaud_4

je-ne-suis-pas-un-salaud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s