41s45vrp3ll-_sx307_bo1204203200_

Ce sont des nouvelles, ou plutôt des instantanés, qui sont autant de variations sur l’amour. Les narrateurs vivent l’amour chacun à leur façon, mais on retrouve dans chaque texte le même sens de l’observation et de la dérision légère -qui manquent probablement à celui qui aime.

Dans le fond elle n’a pas tort de me laisser seul ainsi, de me laisser savourer le manque, un amour ça se vit chacun de son côté, aimer c’est aussi une partition de soliste, aimer c’est un mouvement de l’intérieur, aimer c’est vivre des tas de petites choses rien que pour soi, aimer c’est rayonner de l’éclat intime d’une lumière qu’on s’invente à deux, et qui est là même s’il n’y a que soi. (« S’aimer un jour sur trois »)

La brièveté des textes fait de ce livre un parfait compagnon des transports en commun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s