alissamie

 

Elle a une présence délicate et déterminée sur scène, qu’elle dise un texte de Boris Vian ou qu’elle interprète au piano et au chant ses propres compositions. C’est léger et profond, amusant et plein de grâce. On pense à Barbara parfois. C’est touchant et complexe, souvent un peu décalé, dans le rythme, dans la rime.

J’ai eu grand plaisir à découvrir les chansons d’Alissa Wenz au Forum Léo Ferré à Ivry, un univers de passionnés et d’habitués de la chanson française, lieu improbable, situé en face d’un moulin, un peu hors du temps et du monde !

forum-lc3a9o-ferrc3a9-entrc3a9e-bandeau-a-750x247

20130915-oulin-de-la-our-d-vry-1
Moulin à Ivry-sur-Seine.

Pour se faire une idée de ses chansons, je vous conseille tout autant, si ce n’est plus, des vidéos car ses talents de comédienne contribuent beaucoup au charme de son travail !

Mes préférées : La pièce manquante

Entre seize heures et seize heures trente

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s