DSCN0269
Vienne, avril 2012.
Publicités

4 réflexions sur “Rêver à autre chose.

  1. « Et puis il y a cela:
    ineffable
    inattendue
    imméritée, soudain pénétre en nous
    se mêle à nous
    nous transporte
    et nous élève
    la beauté du monde »
    nancy huston
    voilà le poème auquel je pense en voyant toutes ces photos
    yakouts

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s