Sous-titré Monologue gesticulatoire, ce court texte nous plonge dans les questionnements du docteur Galvan, qui rêve au départ de gloire autour de sa carte de visite clinquante, et qui finit par tourner en bourrique face à un diagnostic impossible à établir.

Pour les hypocondriaques légers !

Je mettrais ce texte en relation avec Journal d’un corps, qui lui est bien postérieur, et qui m’avait intéressée pour son point de vue entièrement incarné et concret – voir aussi Avoir un corps de Brigitte Giraud, qui pourrait être son pendant féminin.

1540-16

 

journal-d-un-corpsm69625

 

9782234074804-x

Publicités

Une réflexion sur “« Ancien malade des hôpitaux de Paris » de Daniel Pennac.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s