Le titre provient de la signature de chacune des lettres que le père du narrateur adressait à son fils.

L’évocation du père est juste et touchante, un homme passionné par les livres et la culture en général, et qui communique à sa façon avec son fils.

Les pages sur la judéité sont particulièrement intéressantes.

1540-17

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s